1772 06 10 HANDWERK LLANO

Resumen

10 de junio de 1772.

De Hans Georg Handwerk [Parma] a José Agustín de Llano y de la Cuadra [Parma].

Handwerk pone en conocimiento de Llano que han finalizado los trabajos de edición del Cours d’étude de Condillac, y solicita permiso para su comercialización, acordemente con el compromiso acordado con el autor, al que corresponden los tres cuartos de la edición. Adjunta copia de varias cartas, una suya a Condillac, otra en respuesta de este y una más del propio Ecónomo al abate, relativas a los aspectos comerciales y de distribución.

Transcripción

Monsieur,

L’ouvrage de Monsieur l’Abbé de Condillac, 13 volumes in grand 8º., qui fait une des principales occupations de l’Imprimerie Royale, étant à la veille d’être fini d’imprimer, je prends la liberté d’en faire part à Votre Excellence en lui envoyant en même tems un précis relativement à la vente de cet ouvrage.

N’ayant rien de plus à coeur que de veiller aux intérêts de Sua Altezza Reale, ainsi que tout homme juste doit faire, j’ai cherché depuis quelque tems de pourvoir aux moyens qui me mirent dans l’état de réaliser le plus promptement possible l’ouvrage de Monsieur de Condillac, quand il seroit fini, et d’en faire rentrer les fraix dans les coffres de Sua Altezza Reale, à fin de ne rien négliger qui fut contraire aux devoirs de mon emploi.

Pour cet effet, sachant que Monsieur l’Abbé de Condillac, devant comme ancien Précepteur de Sua Altezza Reale et comme auteur être intéressé le plus dans cet ouvrage et avoir par des raisons que j’ignore les 3/4 de l’édition, qui font 1500 copies, et 1/4 devant rester au profit de l’Imprimerie Royale pour bonifier les dépenses tant pour les papiers que pour les impressions employés pour cet objet, j’écrivis il y a quelque tems à Monsieur l’Abbé de Condilac pour savoir possitivement quelles pourroient être ses intentions au sujet de la vente de son livre, à fin de pouvoir agir de concert avec lui.

J’ai l’honneur d’envoyer à Votre Excellence ci-joint les lettres que j’ai écrites à Monsieur de Condillac, ainsi que la copie d’une de ses réponses, par laquelle il approuve le plan que je lui propose, et qui, suivant mes connoissances, est le plus propre à suivre pour tirer bon parti de la vente de cet ouvrage.

Ces diverses lettres mettront Votre Excellence au fait des arrangemens dont il s’agit. Elle jugera Elle-même si la proposition que j’ai fait à Monsieur de Condillac au sujet du débit de son ouvrage est de nature à parvenir à son entière exécution, ou s’il faut y renoncer par d’autres raisons plus intéressantes encore.

Dans l’un et l’autre cas je serai charmé de revoir les ordres de Votre Excellence, auxquels je me conformerai exactement à fin de savoir à quoi m’en tenir, et pour prouver le zèle et l’empressement que j’aurai de me rendre digne de mon état.

Il se trouve entre les mains de Monsieur Bossy stuccateur la planche du portrait gravé de Monsieur de Condillac qui doit aller au frontispice du tome 1º de son ouvrage. Comme j’en ai besoin pour en faire tirer des épreuves et que le dit Monsieur Bossy refuse de me la remettre sans des ordres de Votre Excellence, je La supplie de vouloir bien ordonner au dit Seigneur Bossy pour qu’il me remette la dite planche à fin d’en faire l’usage nécessaire.

Je suis avec le plus profond respect

Monsieur,

Parme, le 10 juin 1772

votre très humble et très obéissant serviteur,

Jean George Handwerck.

Notas al texto

Datos documentales y bibliográficos

  • Ubicación

    Parma, Biblioteca Palatina, Mss. Parmense 1291, s. f.

  • Descripción

    Pliego de 10  h., que constituye un dossier relativo a la edición del Cours de Condillac.

  • Edición

    Pedro M. Cátedra

  • Bibliografía específica

    Cátedra 2013d, 213-222.

    Otra bibliografía citada Bédarida 1985; Condillac 1782;
  • Cita
    Carta de Hans Georg Handwerk a José Agustín de Llano y de la Cuadra de 1772-06-10, ed. Pedro M. Cátedra, en Biblioteca Bodoni [<http://bibliotecabodoni.net/carta/1772-06-10-handwerk-llano> Consulta: 26/09/2018].
    Citar este documento

Digitalizaciones de los originales