1802 01 29 BODONI SALABERT

Resumen

29 de enero de 1802.

De Giambattista Bodoni [Parma] a Manuel de Salabert y Torres [Madrid].

Bodoni agradece la información sobre la llegada a su destino de los ejemplares de Pitture enviados a la Corte española, así como también sobre la presentación a sus destinatarios. Está de acuerdo con la consideración que sobre The Castle of Otranto ha hecho cierta dama. Ofrece sus publicaciones.

Transcripción

À monsieur de Salabert, Marquis de Torrecilla.

Madrid.

Gentilhomme de la Chambre de Sa Majesté.

Parma, 29 janvier 1802.

Monsieur le Marquis,

Sans aller me tourmenter l’esprit sur ce qui a causé le retard de la lettre que vous me fites l’honneur de m’écrire le 30 novembre, et que je n’ai reçu que le 20 de ce mois, je m’empresse de vous témoigner toute ma reconnaîssance. Elle m’a tranquillisé sur le sort des exemplaires de la chambre du Corège donta Monsieur votre Père a eu la bonté de faireb hommage en mon nom a SS. MM., a Monseigneur le Prince de la Paix et au Premier Ministre d’État. À la verité, c’est la première nouvelle que j’en reçois, mais elle me suffit.

Vos offres obligeantes et les louangesc que vous me donnez font l’éloge de votre coeur. Je suis reconnaîssant aux premières, et les secondes me prouvent que l’Espagne renferme dans son sein des amateurs et des connaîsseurs. C’est à eux que les arts son redevables de leurs progrès et les artistes de l’aisance de leur vie.

Le roman du Chateau d’Otranto est fait pour plaire, et les jugements des femmes sur les ouvrages de l’imagination sont sans appel, puisqu’elles jugent par sentiment.

Je suis charmé que votred maître d’anglais soit venu à l’appui de mon assertion.

Je désire que vous me mettiez à même de vous prouver combien sont vrais les sentiments de l’estime et de la parfaite considération avec lesquels j’ai l’honneur d’être.

Mille remerciements au souvenir de Monsieur le Chirurgien.

P. S. Ce sera toujours pour moi un honneur de recevoir de vos commissions. Ainsi, si parmi mes éditions il en est quelqu’une de votre goût, je vous prie de me le mander. J’avrai soin aprèse de vous dire a qui vous purez enf remettre l’argentg. Ignorant si vous avez près de vous mon catalogue, je le joins ici.


a dont añadido entre líneas sobre que cancelado.     b Antes de faire cancela présenter     c Había escrito vos éloges y corrige vos en les y cancela éloges     d Antes de votre cancela la mienne e après añadido entre líneas.     f pouvez la añadido entre líneas sobre la devrez     g Antes de l’argent cancela ensuite

Notas al texto

Datos documentales y bibliográficos

  • Ubicación

    Parma, Biblioteca Palatina, Archivio Bodoni, Minute di lettere inviate, B. 50/4.

  • Descripción

    1 h. de 245 × 175 mm. Minuta autógrafa.

  • Edición

    Pedro M. Cátedra

  • Otras ediciones

    Cátedra 2014a, 202, nº. LX.

  • Bibliografía específica

    Cátedra 2014a, 123; Cátedra 2015a, 294-297; Cátedra 2017b, ***.

    Otra bibliografía citada Castle of Otranto 1791; Correggio 1800;
  • Cita
    Carta de Giambattista Bodoni a Manuel de Salabert y Torres de 1802-01-29, ed. Pedro M. Cátedra, en Biblioteca Bodoni [<http://bibliotecabodoni.net/carta/1802-01-29-bodoni-salabert-1> Consulta: 13/12/2017].
    Citar este documento

Digitalizaciones de los originales